L EDITO DU 25 OCTOBRE 2017

 

CRÉER DES ECOLE DE RUGBY DANS LE COMMINGES

UNE URGENCE POUR LE RUGBY A XIII

UN PROJET AUQUEL PERSONNE NE PEUT S OPPOSER

 

le résultats d un tel projet serait a court terme un réservoir de joueurs pour les équipes de chaque club

il n y a pas une seconde a perdre pour inverser la tendance si le rugby a xiii du comminges

veut conserver sa culture et continuer a vivre

comment réaliser ce projet

se donner les moyens  ensemble   avec une action commune et forte des club du territoire

EN COMMUNICATION

au niveau de l encadrement du recrutement du matériel  et d objets promotionnels

avoir une politique claire et un relais d actions de chaque club auprès

des écoles   des mairies  des villes et villages des alentours des associations de chaque ville et village

avec des tarifs réduits d entrée  pour les rencontres ou invitations 

faire participer nos jeunes a des éventements pour leur redonner du rêve et du plaisir

POUR NOTRE RUGBY ET POUR L AVENIR DU XIII

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L ÉDITO DU   21 OCTOBRE 2017

 

LE XIII COMMINGEOIS CONTINUE LA DESCENTE 

 

une mauvaise  NOUVELLE

qui s ajoute aux autres  l équipe juniors des ours  déclare forfait

pour la saison  2017 / 2018    en cause le manque d effectif

on pourrait pratiquement dire que cela deviens une habitude cette saison dans le comminges

d ou viens ce mal  difficile de répondre a cette question

le responsable des juniors 2017 / 2018  avait battu le rappel durant l inter saison  les efforts non pas étés récompense

l annonce que l équipe ne repartirait pas   en fin de  championnat  la saison dernière en a été surement une des causes

qui ? a annonce la nouvelle  et comment c est elle propagée  

pourquoi  un démenti na  pas été publie  sur le site du club  ou dans la presse

la question de la communication est posée 

mais le mal  est peut être plus profond

l équipe seniors jouait les premiers rôle en élite deux  a t on voulu faire plaisir a la ffr xiii

en revenant trop rapidement en élite 

la crainte de voir partir des joueurs a certainement aussi

motive ce  retour  au plus haut niveau  en intégrant  les juniors dans l effectif seniors

peut être trop tôt   affaiblissant  ainsi l effectif juniors 

les résultats  non pas suivi

la solution aurait été certainement  de rester en élite deux encore deux ans de plus

et structurer davantage le club en créant une équipe réserve propre aux ours

faisant un très gros effort de recrutement de l équipe juniors

leur permettant d obtenir de bon résultats 

l exemple est dans le Rouergue  avec LES LOUPS   DE  VILLEFRANCHE DE ROUERGUE

une fois encore l avenir  des club est dans le nombre  d écoles de rugby

la formation des jeunes est certes un travail de longue haleine

mais il assure l avenir

 

 

 

 

 

L EDITO DU 15 OCTOBRE 2017

 

 LE XIII EN COMMINGES   ET SI ET SI .......

 

alors que les LOUPS DE ASPET XIII font leur retour a la compétition

deux autres club  se retirent du championnat et se mettent en sommeil

pour la saison 2017 / 2018  dans le comminges

le vipères avaient déjà la saison dernière  déclare forfait après quelques rencontres

l effectif étant insuffisant 

c est au tour de sauveterre club réserve des ours de se retirer  après avoir  tente de réaliser une entente

avec les vipères qui na pas aboutie les deux club ne pouvaient présenter un effectif suffisant pour  une future saison

malgré le possible prêt des joueurs venant de st gaudens

quel aurait ete l effectif total si l entente  ou fusion des vipères et des frelons avait été possible

quelques joueurs surement une bonne dizaine de possible plus les 5 venant des ours

juste de quoi faire une équipe pour débuter le championnat 

c est insuffisant bien sur

et pourtant tout avait bien commence a l inter saison

des entrainements commun annonce sur le stade du saudet

quel était le nombre de joueurs présents  pourquoi on na rien vu venir ou simplement voir le réalité

dans cette avant saison commune

la réalité est bien la  et bien sur tout le monde regrette cette situation

et voila le PREMIER ET SI

ne pouvait on pas réaliser une fusion des club  sauveterre viperes  et réaliser une réserve pour les ours

 

ET SI

la situation telle quelle est actuellement decoulait de la non volonté d avoir une école de rugby

mème avec un très petit nombre de jeunes dans chaque club

avec des licences propre a chaque club et entrainements dans chaque village

un jour de la semaine et un autre commun avec les ours

club phare le vendredi et qui serait le club pilote du comminges

cette idée demande surement a être approfondie et discutée

 

ET SI

pour terminer sur une note plus agreable

il reste bien des dirigeants mordu de rugby a xiii dans chaque village

tant a sauveterre que a villeneuve

créer une école de rugby dans chaque village serait peut être le bon moment

pour l avenir du xiii

vous vous êtes tant investis depuis si logtemps

il i a bien des jeunes dans chaque village  que vous pourriez attirer sur le stade

mème en petit nombre profitez de votre passion pour la transmettre au jeunes

faites de cela votre prochain défi

 

ET SI

après tout ce travail  une équipe de jeunes voyait le jour sous une nouvelle appelation

 

 

                                  ___________________________________________________________________________________________________

 

l 'edito du 8 octobre  2017

 

LE RUGBY A XIII  EN COMMINGES NE MÉRITAIT PAS  UNE TELLE DÉSILLUSION

OU UN MAL POUR UN BIEN

certains se rejouions de cette situation mais le vrai treiziste ne peut l accepter

le sportif non plus

le proverbe dit  que la nuit porte conseil

cette fois  ce n est pas d une nuit dont on parle mais d une saison entière

et pour deux club

quelle en sera l issue  nul ne peut le prédire a l heure actuelle

le réveil  sonnera peut être plus fort aux oreilles de ceux qui non écoute que leur propre intérêt

a partir d un certain stade

il ni a plus de grandes ou de petites équipes 

c est  la survie d un club qui deviens la priorité

l union  ou l entente aurait surement sauve un club  peut importe le niveau

peut importe lequel  mais il en a été autrement

c est le pire qui est arrive 

alors dormez bien  mais pas trop longtemps s il vous plait

pour trouver une solution 

 

 

 

 

 

l edito du 2 / 10 / 2017

 

LES CLUB DU COMMINGES SE TIRENT T ILS UNE BALLE DANS LE PIED

 

 

cette rubrique ne prêtant pas détenir la vérité mais présente un constat de situation

 

je ne parlerais pas du temps ou dans le comminges le rugby a xiii était florissant

 

cette époque est révolue et ne peut être comparée

 

a l heure actuelle le constat est des plus simple

 

une équipe d élite 1 les ours une équipe de dn1 en sommeil sauveterre une équipe de dn2 vipères également en sommeil ou en difficultés l avenir semble bien sombre

 

tous le souhaiteraient plus clair

 

et un club ASPET XIII qui renaît dans une petite ville avec des jeunes dirigeants peut être

 

pas très expérimente mais qui on su créer une dynamique avec un effectif de joueurs provenant de tous horizons l effectif au tout départ était d une vingtaine de joueurs et qui avec l aide de quelques anciens voyant la mayonnaise prendre sont venus prêter main forte c est peut être un raccourci mais il est volontaire pour ne pas entrer dans les détails

 

alors on peut se poser quelques questions sur cette situation

 

pourquoi les équipes ne se sont pas regroupées en entente

 

c est la première question étant donne que le manque d effectif soit de sauveterre ou de villeneuve

 

aurait permis de sauver au moins une des deux équipe

 

l égaux de certains ? L incompréhension d un dialogue ou d une rivalité existante du passe

 

ou encore les joueurs qui ne désireraient pas rejoindre l un ou l autre club cette dernière solution me semble non fondée car jouer est le moteur de chaque licencie

 

une question encore et celle la est aussi a prendre en compte un effort de communication a t il été fait dans chaque club pour recruter les dirigeants sont il allé chercher les joueurs ou attendent t ils que il viennent tout seul

 

un dialogue a été tente pour sauver la situation mais alors qui est reste sourd a l appel et surtout

 

pourquoi

 

je terminerais par les jeunes sachant qu ils sont l avenir des club

 

le manque d une école de rugby dans un club est la conséquence dans un temps plus ou moins long

 

d avoir des problèmes d effectif

 

 

 

 

 

.