TOUT LE RACING CLUB ST GAUDENS XIII  SUR CETTE PAGE

Féminines : Seniors : Ecole de rugby

 

 


 LE  MATCH VU PAR LE SITE 

mise a jour le 15  12  2019  

UN MATCH OU LES OURS ONT TENU UNE MI TEMPS

ensuite FACE AUX BLANQUETIERS  LES OURS FONT PCHITTTTT EN 2 EM PERIODE

une première période a la hauteur des espérances ou les ours tiennent

bon  malgré la blessure de leur capitaine oblige de laisser son equipe a la 24 em minute

les deux equipes se rendent coups pour coups n oublions pas tout de même que limoux a évolue a 12 durant 10 minutes

ce qui a permis aux ours de revenir au score a la pause  6 partout

QUE C EST T IL PASSE ENSUITE

une reprise tres douloureuse ou les limouxins pointerons en dame une minute apres le coupe d envoie

la suite sera un long calvaire voir l évolution du score

ET A PARTIR DE LA 46 EM MINUTE

10 :6 :: 16 : 6 :: 20 : 6 :: 26 : 6 :: 30 : 6 :: 36 : 6 :: 40 :6 :: 44 : 6 :: un essai de st gaudens a la 75 em portera le score a 44 : 12

la fin sera pour limoux qui pointeras le dernier essai fin du match LIMOUX 50  ST GAUDENS 12

une 2 em periode ou semble t il la différence de niveau a été trop grande pour les ours

l équipe na pas été a la hauteur les ours doivent retrouver l orgueil qui caractérise un sportif de haut niveau

attendons de meilleurs jours quand meme

il est possible de complètement passer a cote d un match  c est ce qui c est produit en 2 em periode ce 15 decembre a limoux

 

 LA PRESSE   QUI RESUME LE MATCH

 

 Championnat de France élite 1. 5ème journée.

 

Le mental fait défaut aux Ours contre Limoux,

 

XIII LIMOUXIN - RACING XIII SAINT-GAUDENS:  50 – 12 (MT : 6 - 6). 

Stade de l’Aiguille, Limoux, 15 décembre 2019.

Arbitre: José Perreira.

Ciel bleu, soleil, terrain gras, vent.

Vainqueurs : 10E : Puso (35’), Santo (41’), Puso (47’, 68’), M. Péault (49’), Barbaza (58’), Bourrel (60’), Rouch (66’), Flovie (70’), Herold (79’); 5T: Nona (35’), Rougé (47’), Santo (47’,66’), Kriouache (79’)

Vaincus :  2E: Dumas (40’), Delage (75’); 2T: Chanet (40’, 75’)

 

XIII Limouxin: Santo, Flovie, Murphy, Garrouste, R. Péault, Rouge, Nona, Babaza (cap), Kriouache, Herold, M. Péault, Puso, Rouch, 

Sont entrés en jeu: Bourrel, Mickalezyk. Osuna, Belmaaziuz, Toreilles.

Racing XIII Saint-Gaudens : Chanet, Medjebeur, Lucas, Ar. Anger , Moliner (cap), Delage, Dumas, Franck, Wilshere, Vizcay, Stéfani, Quemener;

Sont entrés en jeu: Talazac , Capparos, Wall, Masuaute, Freeman Quay,

 

 L’essentiel,

La blanquette et la galette des rois “made in Limoux” resteront aux seuls autochtones tout heureux de remporter, tout leaders qu’ils sont, leur cinquième victoire en cinq matchs. La fricassée infligée a laissé un goût amer aux Commingeois contraints de rentrer dimanche soir la queue entre leurs grosses pattes d’Ours. Et pourtant,..

Pourtant les saint-Gaudinois ont joué une première mi-temps d’anthologie, dominant leur sujets et faisant douter à plusieurs reprises les locaux favoris de la partie. Mais Saint-Gau domine sans concrétiser, du déjà vu. La partie est engagée et difficile mais les Ours gardent la tête haute, Font front, se battent. Le score reste vierge toute la première demi-heure. Le carton jaune du Limouxin Mourad Kriouache à la 30ème minute offre aux Commingeois l’occasion d’ouvrir le score sur la pénalité. Il n’en sera rien, l’Ours est trop gourmand et joue à la main, perd le ballon et, en contre, encaisse le premier essai. Il faudra tout l’opportuniste de Valentin Dumas pour chiper le ballon à la dernière minute, s’échapper sur 40 mètres et, au bout de son exploit, offrir une égalisation méritée à son équipe juste avant la pause. Les quelques supporters commingeois se frottent les mains.

Cyril Moliner, blessé lors de la première période ne réapparait plus. Le XIII Limouxin revient sur le terrain et donne le sentiment de ne pas avoir apprécié avoir été piqué. Le rouleau compresseur audois se met en branle, le ciel bleu passe à l’orange et noir. En seconde période, les Audois vont passer en revue tout l’éventail des essais imaginables, le premier, dès le retour des vestiaires. Valentin Chanet écope à son tour d’une biscotte jaune et, le temps de son absence, la défense saint-gaudinoise commence à prendre l’eau. 41’, 47’, 49’, 58’…. Le XIII Saint-Gaudinois encaissera neuf essais en quarante minutes. Les Ours sont médusés et baissent les bras. Les essais déferlent avec une telle fréquence qu’il plait à dire à l’animateur en ligne sur Radio Marseillette que les Saint-Gaudinois passent plus de temps entre leurs poteaux à attendre les transformations de leurs adversaires qu’à jouer sur le terrain. La claque est terrible.

 

 

Julien Gérin, entraîneur de Saint-Gaudens: “ On a d’abord joué une vraie première mi-temps de rugby, superbe. Les deux équipes enchaînaient de part et d’autres des attaques tranchantes aux défenses solides. C’était dur, très dur. En seconde période, bien sûr, Cyril (Moliner) et Valentin (Dumas) sont blessés. Mais on ne peut pas se réfugier derrière çà. On n’a pas su répéter les efforts fournis en première mi-temps, on n’a pas su enchaîner deux mi-temps à ce niveau de jeu, on n’en a pas été capable. C’est pourtant ce qu’on devrait réussir à faire si on veut rivaliser avec ce genre d’équipes. On lâche mentalement. Je ne veux pas me cacher derrière les titulaires manquants. Je suis sûr que si on ne prend pas un carton jaune, si on reste mort de faim, bien en cannes, on aurait pu tenir. Je suis déçu qu’on ait ainsi lâché, déçu par l’attitude des joueurs qui ont craqué. Je leur ai dit. C’est sûr que c’est le mental qui nous a manqués”.

BR

 

ci dessous JULIEN GERIN 

 Incompréhensible de passer d'une mi-temps à 6-6 en fin de match à 50-12, on tombe dans nos travers les plus sombres où indiscipline et non respect des règles ont été flagrant.

Très belle équipe de limoux qui a su élever son niveau au fil du match.....40 mn de jeu égal puis cavalier seul de limoux, il reste du travail pour essayer de rivaliser...

 

 

 



merci a brice   pour les images  

TO XIII  VS  ST GAUDENS  IMAGES DU MATCH

ALLEZ LES OURS



 sous un soleil radieux les féminines du Racing club st gaudens xiii

recevaient leurs homologues catalanes de BAHO xiii

le nombreux public venus découvrir le rugby a xiii féminin c est régale

plus de 250 spectateurs ravis de la prestation des deux équipes

moins expérimentées la jeune équipe féminine des ours c est défendues bec et ongles 

ne lâchant rien elles ont largement tenues

 la comparaison face a des catalanes qui non pas eu la tache facile

les jeunes filles du comminges sont passées très proche d une victoire

quelques mauvaises inspirations en attaque et quelques fautes de defense

les empêchent de prendre le score  et le gain du match

les actions de jeu et l intensité ont même surpris les plus septiques 

un match très équilibre entre deux équipes

a la pause les visiteuses virerons en tète  ASPET 6 BAHO 8

la 2 em période sera identique a la première

baho finira par marquer et prendre un léger avantage que les jeunes oursonnes contesterons

longtemps 

score final  ASPET 10  BAHO 14

pour st gaudens les essais 

MAYLIS VINCENT ET DIANE TEILLOL

 

                                            


 mise a jour le 13  12    2019

 

attention en raison des intempéries risques de repport   

 

 

 

 

 

      

 

 

 




                   SAISON 2018/2019

                    

MATCHS JOUES 19

CLASSEMENT FINAL  

AVANT DERNIER

POINTS 19

GAGNE 5

PERDU 14

PM 364

PC  688 

DIF 324

 

               SAISON 2017 / 2018

 

 

   FIN DE SAISON CLASSEMENT FINAL

          DU RACING ST GAUDENS XIII

  7 EM DU CHAMPIONNAT AVEC 29 PTS

                     19 RENCONTRES

          7 VICTOIRES 12 DÉFAITES 

       PM 354 PC 509 DIF MOINS 215

 

 



 

UNE IMAGE SOUVENIR 

D'un temps  qui est déjà presque trop lointain   ST GAUDENS  BRILLAIT EN JUNIORS

ici face a VILLEFRANCHE DE ROUERGUE

fabien zapalowski ballon en main

 

 


           ci contre a gauche les images de la finale de la coupe 

      TARBOURIECH  remportée par les juniors de st gaudens xiii

               et des images de l équipé juniors elite des ours 

et encore des images de la victoire du championnat inter ligue

      ou figuraient 13 st gaudinois titulaire dans l equipe MP